Aller au contenu principal

Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) à IMT Mines Alès

1.    LA VAE À IMT MINES ALÈS

IMT Mines Alès forme des ingénieurs entrepreneurs généralistes (RNCP 29730), avec de fortes capacités en matière d’innovation et de management, et des ingénieurs de spécialité en conception et management de la construction (CMC - RNCP 32298), en informatique et réseaux (INFRES - RNCP 32300), et en mécatronique (MKX - RNCP 32301).
Ils évoluent dans un des domaines scientifiques qu’ils ont pu approfondir en fin de cursus, et leur formation leur a permis d’explorer une fonction transverse de l’entreprise.
Avec le vote de la loi de modernisation sociale en 2002, la validation des acquis de l'expérience (VAE) est devenue un droit inscrit au Code du travail et dans le Code de l'éducation. À IMT Mines Alès, depuis 2006, la VAE est la quatrième voie d’accès aux diplômes, avec la formation initiale, l’apprentissage, et la formation continue diplômante.
Depuis la publication des fiches RNCP des diplômes de spécialité CMC, INFRES et MECAtronique, ce sont quatre diplômes d’ingénieur qui sont ouverts à la VAE à IMT Mines Alès.
La diversité des candidatures et des situations a permis de confirmer la cohérence et la pertinence de notre procédure, de nos conventions et de nos référentiels. La palette des situations rencontrées s’étend du candidat soutenu par son entreprise ou finançant le projet par lui-même ; ayant obtenu une validation totale ou n’ayant obtenu qu’une validation partielle, avec toutes les combinaisons possibles.


2.   PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DU PROCESSUS DE VAE À IMT MINES ALÈS

IMT Mines Alès a fait le choix de positionner la VAE comme une voie d’excellence dans l’accès aux diplômes de l’école. Les profils des candidats VAE validés témoignent de cette orientation.
La procédure VAE comprend, conformément à la loi, trois étapes et deux dossiers qui amènent à la décision souveraine du jury de validation VAE.

            2.1. Étape 1 - "Orientation et information"

L’objectif de cette étape est d’explorer la faisabilité du projet VAE porté par le candidat et de l'orienter vers le bon diplôme si son expérience relève des compétences proposées par l'école. Il s’agit d’apprécier à la fois les conditions administratives, l’adéquation de l’expérience du candidat avec le référentiel de certification, ainsi que ses capacités rédactionnelles pour produire un dossier de revendication conforme à nos exigences. La question du financement du projet est abordée à cette étape.

            2.2. Étape 2 - "Recevabilité" - Dossier "Parcours professionnel et personnel"

Un jury de recevabilité interne à l’école prononce la recevabilité de la candidature sur la base du dossier de recevabilité administrative et du dossier de parcours professionnel et personnel, ce qui conduit à la concrétisation du projet sous forme de convention et d’une inscription officielle à l’école.

            2.3. Étape 3 - "Validation" - Dossier "Analyse des compétences"

Au terme de la phase d’accompagnement facultative, ou de l’extinction du délai maximum prévu à l’issue de la déclaration de recevabilité, le candidat produit un dossier écrit qui doit permettre au jury de répondre positivement à sa revendication vis à vis du diplôme sur la base des trois référentiels d’activités industrielles, des compétences transverses et de certification.
La soutenance orale, devant un jury de sept personnes dont trois professionnels, est un moment de fort enjeu qui mobilise l’engagement de tous, candidat comme membres du jury.

            2.4. Des référentiels orientés compétences

La mise en place de la VAE à IMT Mines Alès est axée sur les compétences en basant la démarche sur trois référentiels généralistes : un référentiel d’activités industrielles, un référentiel de compétences transverses et transférables, et un référentiel de certification, construits sur un socle scientifique et technologique exigeant.

Le référentiel d’activités industrielles décrit le métier du jeune diplômé ingénieur après 3 à 5 ans d’expérience professionnelle, et constitue la base de description des compétences professionnelles pour la certification VAE.

Étant donné que IMT Mines Alès décerne des diplômes d’ingénieur pluridisciplinaire et transdisciplinaire, elle demande aux candidats VAE d’évaluer leurs acquis selon un référentiel de compétences transverses et transférables, et de faire la preuve de leur polyvalence et adaptabilité.

Pour les diplômes d'ingénieur de spécialité, les candidats devront prendre en compte les référentiels de compétences spécifiques publiés par ces formations et régulièrement actualisés.

Enfin le référentiel de certification complète cet aspect professionnel par d’autres exigences : les capacités scientifiques et techniques, mais aussi, notamment, le niveau d’anglais et la connaissance des valeurs de l'école.

Schéma détaillé du processus de VAE

3.    LES COÛTS DE LA VAE à IMT Mines Alès

Par décision du Conseil d'administration d'IMT Mines Alès, les coûts de chaque étape sont fixés :

  • pour l'étape de recevabilité à quatre cent cinquante euros;
  • pour l'étape de validation à six mille euros

L'accompagnement, par l'école, du candidat pour la constitution du dossier de validation est fixé à :

  • deux mille euros

L'accompagnement étant facultatif, le candidat a le choix d'en bénéficier ou pas.

De 2006 à 2022, l'école a décerné le titre d'ingénieur à 32 candidats en validation totale.

Les profils des diplômés confirment que la VAE est une voie d'excellence
pour accéder au titre d'ingénieur IMT Mines Alès.